Comment choisir un robot pour le nettoyage de votre piscine ?

Un robot nettoyeur permet de profiter d’une eau claire en toute tranquilité. Mais comment faire le bon choix parmi les différents systèmes et modèles  proposés ?

 

Il existe quatre familles d’équipements :

  • les balais aspirateurs manuels,
  • les robots de nettoyage raccordés sur le réseau hydraulique du bassin,
  • les systèmes automatiques intégrés à la structure,
  • les robots automatiques autonomes.

 

Les trois dernières familles d’équipements constituent une aide au maintien de la propreté du bassin. Les opérations de nettoyage après période d’hivernage ne peuvent être assurées par ces types de matériels.

Le principe général de fonctionnement consiste à déplacer manuellement, ou de façon autonome, sur le fond du bassin, une tête aspirante qui véhiculera l’eau et corps étrangers au travers d’un filtre, ou média filtrant, avant de retourner au bassin débarrassée de ces impuretés.

 

BALAIS-ASPIRANT

Les balais aspirateurs manuels (raccordés sur le réseau hydraulique du bassin) peuvent être connectés soit sur l’aspiration d’un skimmer, soit sur une buse spécifique appelée communément « prise balai ».

hayward-pool-vac

 

Les robots « autonomes » alimentés électriquement en très basse tension (12 volts continu ou 24 volts alternatif maxi) via un transformateur situé hors volume de protection I (2,00 mètres du bassin selon la norme C 15 100), peuvent être selon le type, soit à déplacements aléatoires, soit à déplacements programmés selon la géométrie spécifique du bassin.

 

ASTRAL-PULIT-3

La sélection du matériel sera conditionnée par la nature du besoin, la fréquentation, les conditions environnementales ainsi que selon la taille et la forme du bassin.